Pourquoi faire appel à nos services ?

    Partagez
    avatar
    DBMH
    Admin

    Messages : 109
    Date d'inscription : 28/07/2016

    Pourquoi faire appel à nos services ?

    Message par DBMH le Lun 5 Sep - 20:32

    Vous pouvez le faire vous-même. Beaucoup de sites internet vous le disent. Même nous. Pour cela il suffit d'avoir:

    1) le matériel adéquat:

    - les outils de menuiserie permettant de démonter un meuble sans abimer le bois: si vous ne les avez pas, il faudra les acheter, et rien ne dit qu'ils vous re-serviront un jour
    - les outils permettant la mise à nu du bois*: ponceuse excentrique, ponceuse triangle, "Dremel" pour les moulures, cales à poncer, du papier de verre de différents calibres (tous les bois ne se poncent pas avec le même, toutes les parties d'un meuble ne se poncent pas non plus avec le même, et les trois étapes minimum exigent trois calibres différents)
    - du produit décireur pour l'encaustique éventuel de certains meubles (ou du produit vaisselle dégraissant)
    - les traiteaux
    - les brosses, pinceaux, éponges
    - les lazures, peintures, vernis (encore faut-il savoir quelle(s) sorte(s) acheter, en quelle quantité pour en avoir assez mais pas trop, avec quoi et comment les diluer, et surtout avec quoi et comment les appliquer pour que votre meuble ne se transforme pas en chef-d’œuvre du sur-réalisme...)
    - les éponges abrasives pour égrener le meuble après la mise en teinte
    - les gants, masques et lunettes de protection, casque anti-bruit ou bouchons d'oreille (poncer plusieurs jours d'affilée n'est pas sans conséquences)
    - une pince à épiler, du désinfectant et des pansements (les ampoules, les échardes, ça fait mal, les coups de marteau aussi...)

    * Vous pouvez aussi faire la mise à nu avec du décapant: il vous faut alors un local aéré mais sans courant d'air, à température constante (sinon le gel agit trop vite ou trop lentement, laissant des oréoles), des brosses métalliques, des éponges de bricolage, et de l'huile de coude. En effet, si on n'a pas l'habitude de s'en servir, l'effet "chewing-gum" du gel sur certains vernis, ou sur la colle employée pour les placages/marqueteries, vient vite à bout des meilleures volontés.
    Sans compter que du gel mal utilisé réagira chimiquement avec la nouvelle peinture, rendant le résultat très hasardeux.

    Vous pouvez aussi utiliser un sableur (si le meuble est entièrement en massif d'une essence dure et résistante, sans placage/marqueterie ni MDF, et qu'il n'y a pas de partie vitrée).

    Enfin, vous pouvez tenter la peinture qui accroche sans décaper: elle coûte deux fois plus cher, et rien ne garanti le temps qu'elle tiendra (le bois respire mal s'il est recouvert de plusieurs couches, entraînant certaines "surprises" au bout de quelques mois). Ne perdez pas de vue non plus, qu'avec plusieurs couches, votre bois massif ressemblera ensuite à du "formica" ou a du plastique: oubliez donc tout effet cérusé.

    Pour ce premier point, comptez un budget d'environ 300 euros minimum. Plus 1000 euros pour le sableur.

    2) la place pour le faire:

    - attention, la mise à nu crée énormément de poussière très volatile et souvent toxique (du fait des vernis, voir du mercure dans le bois des meubles anciens): ne faites pas ça dans les parties habitables, sinon vous en avez pour deux semaines à vous débarrasser de la poussière; le mieux est de le faire dans un hangar ou un grand garage; ou encore en extérieur si on est certain qu'il ne pleuvra pas pendant une semaine au minimum.
    - un meuble démonté prend beaucoup de place;
    - le ponçage génère du bruit: au bout de deux jours, les voisins risquent de venir frapper à la porte...
    - si vous travaillez sur un meuble ancien teinté au sang de bœuf et ciré, il faudra le laver à grande eau: une douche italienne est idéale pour cela, mais votre famille appréciera-t'elle la plaisanterie ?

    3) le temps (et la patience):

    - s'il y a la moindre moulure, un professionnel expérimenté met plus d'une heure pour mettre à nu une porte de buffet; un non professionnel passera donc près de huit heures rien que sur les portes s'il y en a quatre. Pour le buffet complet, comptez donc facilement une semaine; s'il s'agit d'une armoire ancienne où on a appliqué de la cire ou de l'encaustique,  et encore une fois, pensez au voisinage...
    - 24 heures ensuite entre chaque couche de peinture/lazure/céruse/vernis: une semaine de plus
    - une demi-journée de démontage-remontage, si on n'a pas l'habitude de le faire (démonter est assez aisé, remonter les bonnes pièces au bon endroit, avec un bois qui bien souvent a "travaillé" lors du traitement, est beaucoup moins drôle... un conseil: pensez à vous procurer de la paraffine pour emboiter facilement);
    - si vous devez laver votre meuble à grande eau, chaque pièce devra sécher au minimum 36 heures avant de commencer la phase de travail suivante;
    - bien entendu, on ne parle pas des interruptions dues au téléphone, aux animaux domestiques qui veulent jouer, aux enfants qui veulent essayer la ponceuse, ou au conjoint qui veut manger à l'heure ou regarder son émission de télévision.

    4) les bras:
    - un buffet, ce n'est pas ce qu'il y a de plus léger; d'autre part, si ça se démonte aisément seul (s'il n'y a pas de corps haut ni de corniche éventuelle), le remontage nécessite deux personnes;
    - une ponceuse, ce n'est pas lourd; mais son maniement pendant plusieurs heures/jours, nécessite une force physique certaine.

    Voilà, désormais, vous pouvez choisir de ne pas faire appel à nos services. A vous de voir...

      La date/heure actuelle est Dim 25 Juin - 12:33